Ces épidémies qui ont façonné l'histoire de l'humanité.

Les civilisations anciennes, en Egypte et en Mésopotamie, ont vraisemblablement connu des épidémies, mais nous n’en avons aucune connaissance. Les épidémies évoquées ici, par contre, ont toutes été décrites par les contemporains de ces périodes. Seul est approximatif le nombre de décès, qui sera écrit au conditionnel.

La peste d'Athènes (5ème siècle avant J.C.)

C’est sous ce nom (peste) qu’elle fut décrite par Thucydide, mais en réalité ce fut une épidémie de typhoïde provoquée par la bactérie Salmonella typhi. Elle aurait tué un tiers de la population d’Athènes en 4 ans (430-426 av. J.C.), en particulier Périclès, et le déclin de la civilisation grecque trouve ici son origine.

La peste Antonine (166-189)

Là encore ce ne fut pas une épidémie de peste (mot désignant dans l’Antiquité les fléaux mortels) mais de variole.

Elle est ainsi nommée car c’est sous les règnes des empereurs antonins (Marc Aurèle et Commode) qu’elle ravagea la population de Rome.

On estime qu’elle aurait fait 10 millions de morts en 23 ans.

La peste de Justinien (541-767)

Du milieu du 6è siècle au milieu du 8è siècle, l’Europe fut décimée par une vingtaines d’épidémies de peste.

La vraie cette fois-ci.

Provoquée par la bactérie Yersinia pestis inoculée par les piqûres de puces infectées, puces véhiculées par les rats qui pullulaient alors.

Ce sont les régions entourant la célèbre Route de la soie qui furent les plus touchées, la peste provenant d’Asie.

On estime que 20% de la population européenne perdit la vie à cause de cette peste ainsi nommée car c’est sous le règne de l’empereur romain Justinien que la première épidémie s’est propagée.

Cette information vous est offerte par

Partager ce contenu